Comment devenir journaliste ou rédacteur pour la presse ?

L’objectif d’un rédacteur de presse est de recueillir des informations sur un fait d’actualité et de les regrouper dans un article. Chaque matin, il participe aux conférences de presse pour voir avec son responsable les sujets à traiter. Le spécialiste procède par la suite à la collecte des informations avant de rédiger son article. Pour mener à bien son investigation, il peut être amené à se documenter, à observer et à décortiquer les faits. Le but étant de sortir une analyse pertinente. Ayant le sens de la curiosité, le rédacteur part à la rencontre de spécialistes sur les sujets qu’il traite.

Rédacteur de presse, un métier qui nécessite un savoir-faire particulier

La principale mission d’un rédacteur est de rapporter l’information d’une façon objective, neutre et à la fois précise. Son article doit être accessible et facilement compréhensible par le plus grand nombre. Bien que ce journaliste ait son style d’écriture, il se doit de respecter la ligne éditoriale de son journal. Sur École W, vous trouverez plus de détail à ce sujet.

Un journaliste rédacteur commence sa journée très tôt. Ne comptant pas ses heures de travail, il s’agit d’une personne passionnée, audacieuse et pourvue d’une bonne culture générale. Dans le passé, cette profession accueillait des autodidactes. Désormais, il est nécessaire de suivre une formation académique pour pouvoir s’aventurer dans ce secteur. Une formation permettra aux prétendants de se donner les moyens de s’initier à ce métier dans les bonnes conditions. Cela leur donnera l’occasion de côtoyer des professionnels provenant des meilleurs organismes de presse. Certaines écoles permettent de suivre des stages dans des journaux, des stations de radio, des magazines…

Comment devenir un bon rédacteur dans la presse écrite ?

Comment devenir journaliste ou rédacteur pour la presse ?

Théoriquement, le bac suffit pour passer le concours de catégorie B de la fonction publique territoriale permettant de devenir rédacteur. Mais dans la majorité des cas, les candidats se présentent avec un bac+2 ou une licence. En France, il existe 14 écoles de journalisme reconnues par la profession. Il y a également des écoles privées proposant des formations en Licence au Master. L’accessibilité dans la plupart des établissements s’effectue sur concours. Par ailleurs, vous pourrez réaliser un cursus universitaire en sciences humaines que vous compléterez avec des stages. Par ailleurs, d’autres filières offrent la voie au métier de rédacteur. N’hésitez pas à consulter le site d’École W pour en savoir davantage. Néanmoins, on peut, entre autres, citer le droit, l’administration publique, la science économique…

Outre les compétences et diplômes requis pour devenir rédacteur, les futurs professionnels doivent disposer de certaines qualités. Puisqu’ils sont amenés à côtoyer du public, ils doivent avoir un bon sens relationnel. Aussi, l’aptitude à travailler en équipe est importante. Hormis cela, un bon rédacteur doit avoir le sens de responsabilités et de l’organisation. C’est une personne autonome et rigoureuse. Enfin, disposer d’excellentes qualités rédactionnelles est essentiel pour exercer le métier de rédacteur.

Débouchés et évolution de carrière dans la presse

La presse périodique constitue le premier employeur des rédacteurs. Ensuite, il y a la presse quotidienne régionale, puis la presse spécialisée et la presse nationale quotidienne. Dans les agences de presse, par contre, il y a peu de rédacteurs.

Par ailleurs, à leur sortie de l’école de journalisme, les étudiants doivent travailler comme pigiste. Autrement dit, ils seront payés à la tâche avant d’intégrer un poste en CDD ou en CDI. Toutefois, les rédactions web offrent de nombreuses opportunités aux jeunes diplômés. En ce qui concerne l’évolution de carrière, il est tout à fait possible de monter les échelons et d’acquérir de plus en plus de responsabilités. Avec des années, un pigiste peut devenir, par exemple, un chef de rubrique ou un rédacteur en chef.